Qu’est-ce qu’une dénomination géographique ?

Written on 07/07/2022

Tout comprendre sur la dénomination géographique

Il est parfois compliqué de lire une étiquette de vin. Entre les appellations, les dénominations ou encore les crus, nous pouvons rapidement nous perdre. C’est la raison pour laquelle nous allons vous éclairer un peu plus sur ce terme, afin de comprendre plus rapidement l’étiquette, et ainsi, choisir le vin le plus adapté à leurs envies, besoins.

Le terme dénomination est un concept à la fois géographique mais aussi légal car protégé. La dénomination géographie peut, quant à elle, être plus ou moins large. La dénomination peut se confondre avec l’appellation et le cru.

Principalement, la dénomination sert à préciser le type de vin ou sa provenance. Elle est présente à trois niveaux sur les étiquettes de vin. Comme le précise la loi : “La dénomination de vente d’un vin est une mention obligatoire sur l’étiquette de vin. La dénomination de vente dépend de la catégorie du vin : Sans Indication Géographique (S.I.G.) ou avec Indication géographie comme les vins AOP et IGP. Pour les vins AOP et IGP, la dénomination de vente est constituée des termes 'appellation d’origine protégée' ou 'indication géographique protégée' ainsi que la dénomination protégée."

Sur une bouteille de vin, la dénomination protégée correspond au nom de l’appellation. S’il s’agit d’un vin IGP, elle correspond à l’indication protégée.  
A savoir que pour les vins AOP et IGP, le terme dénomination sert également à regrouper les dénominations par taille, on peut donc retrouver : 

  • Les IGP à dénomination régionale à savoir Pays d’Oc, Méditerranée, Val de Loire, Atlantique… 
  • Les IGP à dénomination départementale comme Hérault, Var, Gard, Côtes Catalanes, Haute-Marne, Charentais, Franche-Comté, Ariège, Alpes-Maritimes…
  • Les IGP à dénomination de petite zone qui comprennent Côte Vermeille, Urfé, Coteaux de Coiffy…
  • Les AOP à dénomination régionale, à savoir Bordeaux, Bourgogne, Côtes du Rhône, Languedoc, Touraine, Alsace, Côtes de Provence, Vin de Corse…
  • Les AOP à dénomination de petite zone : Margaux, Côte Rôtie, Chinon, Saint-Chinian, Vosne-Romanée, Patrimonio, Côtes de Bordeaux… 

Il peut exister également une dénomination complémentaire qui donne encore plus de précision sur la zone de production, avec le nom d’une commune ou une zone géographique précise, comme Bourgogne Vézelay par exemple. 

Voici quelques exemples de dénominations AOC - AOP pour la Bourgogne qui en compte pas moins de 812 !  
Rully Premier Cru
- Mercurey Premier Cru
- Mâcon Saint-Gengoux-le-National 
- Ladoix premier cru Bois Roussot
- Maranges premier cru Clos de la Boutière
- Gevrey-Chambertin premier cru Aux Combottes
- Chambolle-Musigny premier cru 
- Griotte-Chambertin
- Auxey-Duresses Côte de Beaune
- Montagny premier cru La Moullière

Et cinq dénominations IGP : 
- Coteaux de l’Auxois 
- Coteaux de Tannay
- Sainte-Marie-la-Blanche
- Saône-et-Loire
- Yonne

This will interest you