Commandez nos vins issus de 80 hectares de vignes.

Petites histoires et grands crus

Rédigé le 14/07/2020

Saviez-vous qu'on a bu du Bourgogne sur la lune ? Retrouvez quelques anecdotes à servir autour d'un verre.

Le vin de Bourgogne remonte à la plus haute antiquité. Il a inspiré les écrivains de tout âge, révélé les plus illustres muses, enivré les soldats vainqueurs, les soldats vaincus. Il est étroitement lié à l’Histoire des hommes tant il l’a façonnée. Nous vous proposons ici quelques anecdotes qui témoignent de cette influence. 

 

LE BOURGOGNE, MÉDICAMENT DE LOUIS XIV

Jusqu’en 1693, le Roi Soleil ne buvait que du vin (rouge) de Champagne. Pris de maux terribles, son médecin fraîchement embauché, Fagon, n’y voit qu’un remède : le Bourgogne. Selon lui, le vin de Champagne « s’aigrit très aisément parce qu’il a plus de tartre et moins d’esprit que celui de Bourgogne ». Louis XIV finira par entendre raison et son nouvel amour pour le Pinot Noir participera grandement à l’essor de notre terroir. 

 

LE GEVREY-CHAMBERTIN, VIN IMPÉRIAL 

C’est en Côte d’Or que le jeune soldat Bonaparte a fait, en partie, ses classes. C’est aussi là qu’il a découvert son premier amour, le seul auquel il restera fidèle toute sa vie : le vin de Bourgogne. À Paris et sur tous les fronts, il ne se sera jamais séparé de ses caisses de Gevrey-Chambertin, à l’instar de son bicorne. Il se raconte même que pendant la campagne de Russie son aide de camp gardait une bouteille contre sa poitrine pour le garder à température en cas de coup de mou de l’Empereur. On dit encore que c’est à un léger abus de Cambertin qu’on doit la défaite de Waterloo… 

Peut-être avons-nous là répondu à une question pluri-séculaire : mais que diable tenait constamment Napoléon sous sa chemise ? 

 

ON A BU DU BOURGOGNE SUR LA LUNE ! 

En 1870, Jules Verne envoie trois de ses personnage graviter autour de la Lune. Ils y sont propulsés grâce à un énorme canon ; et, une fois en orbite, ils fêtent ça avec un canon non moins grand : du Nuit Saint Georges. Quelques deux cents ans plus tard Neil Armstrong fera aussi preuve de bon goût en déposant une étiquette de vin sur le sol lunaire

 

LE VIN LE PLUS CHER DU MONDE EST… BOURGUIGNON !

Plus proche de nous, en 2018, la maison Sotheby’s organise une vente aux enchère de vins de prestige. Ces millésimes s’échelonnaient de 1937 à 1964. 

C’est une bouteille de 1945, issue d’une productions initiale de 600 bouteilles, qui va battre tous les records : 428.000 euros pour un Romanée-Conti

 

Et c’est ainsi que le Bourgogne est grand… 

Ca va vous intéresser

Nos meilleures ventes