Tout savoir sur le Beaujolais nouveau

Written on 15/11/2021

Toutes les informations sur ce rendez-vous emblématique

C'est désormais une tradition qui a pris sa place au mois de novembre en France. En effet, depuis plusieurs années maintenant le beaujolais nouveau est attendu le troisième jeudi du mois de novembre. Mais d'où vient ce moment si attendu ? 

L'histoire du Beaujolais nouveau débute le 11 mars 1951. En effet, à ce moment-là, la réglementation sur la vente des vins change. L'arrêté diffusé dans le journal officiel dévoile que "les producteurs n’étaient autorisés à faire sortir de leurs chais les vins de la récolte 1951 bénéficiant de l’appellation d’origine contrôlée qu’à dater du 15 décembre 1951″.

Une décision qui ne plaît pas aux vignerons du Beaujolais. Ces derniers souhaitent vendre leur production plus tôt et demandent alors la possibilité de vendre leurs vins en "primeur", avant la date du 15 décembre 1951. Une demande acceptée le 15 novembre mais avec une condition : "dans lesquelles certains vins à appellation contrôlée peuvent être commercialisés dès maintenant sans attendre le déblocage général du 15 décembre prochain", c'est ainsi que le Beaujolais nouveau est né. 

Depuis 1985, cette cuvée arrive tous les troisièmes jeudis du mois de novembre à 00h précisément. Le Beaujolais nouveau est produit dans le vignoble du Beaujolais qui se situe au nord de Lyon et au sud de Macon

Et cette année, le Beaujolais est attendu jeudi 18 novembre 2021. Et le vin de cette année sera-t-il à la hauteur de celui de l'année dernière avec son goût fruité ? Chaque année, le Beaujolais nouveau devient un peu plus rond et plus aromatique. En effet, avec le réchauffement climatique les raisins sont de plus en plus sucrés et donne des vins plus structurés et moins acide, plus accessible pour les consommateurs. 

Un phénomène qui a pris tellement d'ampleur qu'il est désormais exporté à l'étranger. On retrouve le Beaujolais nouveau même aux Etats-Unis et en Asie. Chaque année, cette fête prend de plus en plus d'ampleur et les restaurants français aiment désormais jouer le jeu. 

This will interest you