Livraison à domicile offerte dès 300 € d'achat ou 36 bouteilles en France métropolitaine.

Des bouteilles de 75 cl, pour qui, pour quoi ?

Rédigé le 19/10/2020

Pour les curieux, et ceux qui n’osent pas demander

Ce blog a pour but de parler de vin simplement, avec amour et sans complexe, c’est pourquoi nous essaieront le plus souvent possible de répondre à des questions que mêmes certains professionnels n’osent plus poser. En voici une qui, nous l’espérons, vous fera briller au moment d’ouvrir une bonne bouteille… 

 

POURQUOI LES BOUTEILLES FONT 75 CENTILITRES ? 

 

Pourquoi pas simplement 1 litre, ce qui aurait surement arrangé les comptes des vignerons ? D’où nous vient cette unité barbare qui ne s’applique pas à l’eau minérale ? 

 

LES LÉGENDES 

 

Si vous posez cette question à une assemblée de bons vivants, vous trouverez à coup sûr un petit malin mal informé ou un doux rêveur, que la légende intéresse plus que la vérité, pour vous répondre que 75 cl correspondent à la capacité pulmonaire d’un souffleur de verre, créateur des flacons. Un autre affirmera de manière péremptoire que c’est la bonne dose de vin quotidienne pour une famille. Deux options : les laisser rêver ou leur apprendre quelque chose. 

 

LA VÉRITÉ 

 

Comme trop souvent dans l’Histoire, nous devrons ici crier trivialement « c’est la faute aux anglais ! »

 

Au XIXe siècle, la France standardise ses bouteilles de vin à 75cl pour une raison purement commerciale. Les plus gros clients sont alors les anglais qui ne font rien comme les autres, et qui donc mesurent les liquides non pas en litres mais en gallon impérial. Un gallon impérial correspondant à 4,54609 litres, il a fallu ruser pour ne pas s’imposer des bouteilles grosses comme des marmites. Pour que ça tombe à peu près rond, on a convenu de fûts de 225 litres (50 gallons) à divisibles en 300 bouteilles de 75 cl. Par la magie des mathématiques et des accords commerciaux, 1 gallon équivaut maintenant à 6 bouteilles de vin, à placer dans des caisses en bois… 

 

L’INFO EN PLUS 

 

Comme nous l’avons dit plus haut, c’est au XIXe siècle que l’on s’est accordé sur ces 75 cl. Mais sur de très vieilles bouteilles, vous serez peut être surpris par une contenance affichée de 73 cl. À l’époque, les bouteilles pouvaient effectivement contenir 75 cl, mais la pose du bouchon faisait déborder un peu de vin. Les plus scientifiques auront compris qu’il s’agit là des 2cl manquants. Aujourd’hui, donc, les bouteilles font en réalité 77 cl et accueillent 75 cl de vin.  

Ca va vous intéresser

Nos meilleures ventes